Chiliens et Equatoriens s’affrontaient hier soir à l’Arena Fonte Nova pour leur 2ème match de la phase de poule. Lors de ce quatrième match de mon voyage autour des stades, me Chili l’a remporté 2 à 1. Une victoire qui leur permet de se qualifier pour les quarts de finale. La première place du groupe se disputera, face à l’Uruguay, au Maracana, lundi 24 Juin.

L’avant match

Je les avais laissé à la fin du match face au Japon, à Sao Paulo, je les retrouve plus motivé que jamais. Dans les rues de Salvador, le rouge était présent partout et le jaune se fait un peu plus discret. Avant le match, j’ai rejoins des Chiliens que j’avais rencontré dans l’avion la veille pour venir à Salvador. Nous nous sommes retrouvé et nous avons rejoins un grand groupe de supporter avec lesquels nous avons entonné des chants à la gloire de leur équipe nationale. Deux heures avant le début du match, une procession de supporters de « La Roja » se forme afin de se diriger vers l’Arena Fonte Nova. Sur les côtés, les voitures klaxonnent et les locaux reprennent les chants des Hinchas Chiliens. Une superbe ambiance règne dans les rues de la capitale de Bahia avant le début de la rencontre.

L’Arena Fonte Nova

Domicile du club de Bahia l’Arena Fonte Nova peut accueillir jusqu’à 50,000 personnes. Ce stade, construit à l’occasion de la Coupe du monde de la FIFA 2014 avait accueillis de magnifique rencontres. Van Persie avait marqué une splendide tête face à Casillas. Victoire 5-1 des Pays-bas face à l’Espagne. L’Allemagne avait écrasé le Portugal (4-0). Et la France avait battu la Suisse (5-2). Hier soir, l’Arena Fonte Nova accueillait le match Chili-Equateur, que les chiliens ont remportés, dans la douleur 2-1. Accompagné de mes amis Chiliens nous avons pu admirer l’enceinte en arrivant 45 minutes avant le début de la rencontre. Un superbe stade.

Sanchez sauve le Chili

Dans une Arena Fonte Nova remplie uniquement au quart, les coéquipiers d’Alexis Sanchez n’étaient pas non plus très présents sur le terrain. Tout avait pourtant bien commencé. Très rapidement (8e) José Fuenzalida avait ouvert le score pour la Roja d’un tir croisé. Mais à la 26ème minute, Enner Valencia a égalisé sur pénalty pour l’Equateur. C’est au retour des vestiaires que le Chili a pu faire la différence dans le match. À la 51ème minute, Alexis Sanchez reprenait une superbe volée afin de porter le score à 2-1. Un score qui ne bougera pas malgré une équipe Chilienne qui a souffert dans les dernières minutes.

La finale de groupe C au Marcana Salvador

Pas le temps de célébrer pour les Chiliens qu’il faut déjà se tourner vers Rio et le Maracana. Assuré d’être qualifié pour les quarts de finale de la Copa America 2019, les Chiliens vont devoir disputer la première place du groupe lundi au Maracana, face à l’Uruguay. Un match qui s’annonce plus compliqué que les 2 derniers.

Laisser un commentaire