Match 6 de la Copa America. Le Japon et le Chili s’affrontent pour le dernier match de la première journée de Copa America à l’Estadio do Morumbi. C’est le second match dans ce groupe C après la victoire de l’Uruguay 4 – 0 sur l’Equateur. Un match remporté par des Chiliens vaillants sur le même score malgré une bonne entame de match Japonaise et quelques individualités qui auraient pu faire la différence.

L’Estadio do Morumbi

Arriver à l’Estadio do Morumbi s’est fait très facilement. 2 métro et une quinzaine de minutes de marche avant d’arriver autour de l’enceinte. Les supporters Chiliens étaient tous rassembler dans une ambiance festive pour ce match de Copa America. Les supporters Japonnais eux, étaient beaucoup moins présents. Moins concernés par cette compétition forcément. En arrivant dans l’Estadio do Morumbi, domicile de Sao Paulo, on y découvre un formidable stade olympique. C’est la première fois, dans mes souvenirs que je me rends dans une enceinte comme celle-ci, sans toit. Deux écrans géants, une piste d’athlétisme et des éclairage puissants pour éclairer de mille feu cette deuxième rencontre du groupe C.

Japon vs Chili

Les Japonais, invités pour cette 46ème édition de la Copa America alignent une équipe jeune afin de préparer les JO de l’année prochaine, qui se tiendront à Tokyo. De l’autre côté on retrouve les mêmes vaillants Chiliens comme Vidal, Mendel, Vargas, et compagnie qui, grâce à l’expérience de tels événements ont pris le dessus sur cette équipe japonaise dépassée par les événements. Une bonne entame Japonaise m’a laissée pensé à une possible confrontation équilibré grâce à des joueurs comme Nakajima et Kubo qui ont fait parlé dés le début du match leur technique et leur vitesse. Mais juste avant la mi-temps, Pulgar a ouvert le score. Le retour des vestiaires engagé des Japonais, n’a rien pu faire. Et pire, ils ont sombré sous les contre-attaques Chiliennes. Un match où on a vu des buts, et de l’engagement sur le terrain. Bien mieux que le Perou vs Venezuela de Samedi.

Une ambiance Chilienne

Encore une fois, le stade était plein à seulement 1/3 de la capacité du stade. Seulement 23,000 personnes présentent pour 66,000 places à l’Estadio do Morumbi. Cependant, les Chiliens qui s’étaient déplacés en nombre ont tout de même eu le mérite de soutenir leur équipe corps et âme. Déterminé à les aider dans la quête d’un 3ème titre d’affilé, on a pu assister à de super chants et une belle ambiance.

Laisser un commentaire