Cela faisait longtemps que je n’avais pas assisté à un tournoi de Tennis. L’occasion était idéale d’être à Montreal et à Toronto pour aller voir la Coupe Rogers. Une année sur 2, le tour ATP se joue à Montreal, et le tour WTA à Toronto. L’année d’après ils inversent.

ATP à Montreal

C’est au stade IGA, proche du centre de Montreal que j’ai pu assister 2 jours de suite aux qualifications et au premier tour de la Coupe Rogers. Cette année, c’est à Montréal que les hommes cherchent à s’emparer du titre remporté par Rafael Nadal en 2018 à Toronto. Comme à Roland Garros, le centre de la Rogers Cup à Montréal possède un stade principal, le Court Central, ainsi qu’un second court, le stade Banque National.

C’est sur le second que j’ai assisté à la totalité des matchs des qualifications et du premier tour. Sur le Court Central, lors des qualifications, la place était payante (20$C) alors qu’elle était gratuite sur l’ensemble des autres courts du centre Rogers. Et pour le premier tour, seul un Pouille – Raonic était alléchant, mais Tsonga jouait au même moment sur le second court suivi d’un fantastique Dimitrov-Wawrinka. C’était une super partie de tennis. Du coup cela m’a coûté 49$C (33€) sur le court Banque National contre 75$C (50€) sur le court central.

Entre les matchs j’ai pu profiter des infrastructures qui entourent les cours. Il y a des points de vente de nourriture : buvettes, food-truck ou restaurant un peu plus onéreux. Vous pouvez aussi ramener votre nourriture (ce que j’ai fait) car des tables de Picnic sont à votre disposition. Je n’ai pas vu passer le temps en jouant au ping-pong, en m’amusant à calculer la vitesse de mon service ou en regardant un mini-concert… Et j’ai pu aussi me balader aux stands des sponsors et d’entreprises qui offrent souvent des échantillons de produits.

Sur le terrain, pendant ces 2 jours d’événements, j’ai beaucoup aimé le match ou j’ai pu découvrir ce jeune Coréen, dimanche. Et lundi, malgré la défaite de Tsonga, le bras de fer entre Dimitrov et Wawrinka a été superbement remporté par le Suisse.

WTA à Toronto

L’Aviva Stadium de Toronto, comme chaque année, accueille à nouveau la Rogers Cup. J’avais prévu d’y aller en après-midi mais malheureusement le temps n’était pas favorable et les matchs plus intéressants en début de soirée.

À 18h je me suis donc rendu à la Rogers Cup pour voir les filles s’entraîner avant le match entre Serena Williams et Ekaterina Alexandrova prévu à 19h. C’était l’occasion de faire un tour du village et remarquer que les infrastructures étaient quasiment identiques. J’en ai aussi profité pour me mettre au soleil et partager sur Instagram ce que je voyais là-bas.

Le début de match compliqué de Serena Williams (0-3 au bout de 10 minutes) ne l’a finalement pas empêché de se qualifier pour les quarts de finale en deux set. Et après ça, c’est la seconde mondiale, Naomi Osaka qui est entrée sur le court central pour affronter la polonaise, Iga Swiatek. Un match qui s’est terminé aussi par une qualification de la Japonaise qui devient virtuellement première mondiale. L’Américaine et la Japonaise se sont retrouvés pour les quarts de finale.

Cette semaine de tennis m’a encore plus donné envie d’être à New York dans quelques semaines pour assister à l’US Open. J’aurai la chance d’allé voir les quarts de finale le 3 septembre à Flushing. Mais avant de m’y rendre une longue route m’attend. Retrouvez mon planning du prochain moi ici et suivez-moi sur Facebook et Instagram pour suivre mon aventure en direct.

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire