Du 13 au 18 août 2019, les plus grands joueurs de golf de la planète s’affrontaient lors du BMW Championship au Medinah Country Club, à côté de Chicago. L’occasion était parfaite pour vivre mon premier tournoi de golf et voir des joueurs comme Tiger Woods, Brooks Koepka, premier mondial ou Justin Thomas, tenant du titre. J’ai alors pris mes billets, et je suis parti direction de Medinah, dans l’Illinois, à l’ouest de Chicago.

Le PGA Tour

C’est le circuit de golf professionnel masculin qui se joue principalement aux États-Unis. Tout au long de la saison, les joueurs du circuit PGA Tour s’affrontent dans un championnat divisé en trois catégories : des championnats du Monde, des Majeurs et d’autres tournois classiques. Selon l’importance de l’événement, chaque tournoi rapporte un certain nombre de points : 600 points pour le vainqueur d’un Majeur, 550 pour un championnat du Monde et 500 pour un tournoi classique. C’est à la fin du dernier tournoi de la saison, le Wyndham Championship, qu’est défini le classement des 125 qui accèderont à la premiere épreuve des playoffs de FedEx Cup.

La FedEx Cup

La BMW Championship est l’un des tournois de golf les plus importants du PGA TOUR. C’est le second tournoi d’un ensemble de trois tournois comptant pour les playoffs de la FedEx Cup. Cette FedEx Cup a été créée pour maintenir l’intérêt de la fin de saison sur le circuit américain avec trois épreuves à élimination réservée aux 125 meilleurs joueurs du classement FedEx. Les 70 premiers du premier tournoi (The Northern Trust) accèdent au second (The BMW Championship), puis les 30 premiers de celui-ci sont qualifiés pour le dernier (The Tour Championship). Le vainqueur de la FedEx Cup est qualifié d’office durant 5 années dans le PGA Tour.

Mon expérience à la BMW championship

Participer à un événement de golf est assez similaire à un tournoi de tennis sur de nombreux points. C’est en tout cas l’impression que j’ai eue en assistant à mon premier tournoi de golf. Un événement qui m’a beaucoup plu et auquel j’essayerai d’assister à nouveau à l’avenir. Pourquoi pas en France, à Evian ou autres ?

La beauté du site

La plupart des tournois sont organisés sur les plus beaux parcours du monde. Quand vous assisterez à un tournoi de golf, vous ne serez donc certainement pas déçu par le paysage, les points d’eau et le parcours. Ils sont tout simplement sublimes. C’était le cas du Medinah Country Club lors de ce BMW Championship. Un Club à 45 minutes de Chicago absolument splendide. Quelques trous délicats où le passage de rivière est nécessaire. C’est ce qui rend la technique et la précision d’un coup encore plus jolie.

La liberté de déplacement

Quand je vous disais le BMW Championship est similaire à un tournoi de tennis c’est surtout pour la liberté de déplacement sur le parcours. Une fois votre billet scanné et que vous êtes rentré dans le club, vous pouvez aller partout sur le parcours. À part sur les trous, évidemment, car les joueurs sont en plein tournoi. Mais c’est comme un grand village dans un tournoi de tennis. On trouve des points de restauration un peu partout, des toilettes, des gradins et beaucoup de bénévoles adorables qui vous donneront les indications que vous souhaitez. Au début du parcours on retrouve aussi des activités de Drive et de putting, pour tous, avec la possibilité de gagner des prix. On retrouve aussi un point de vente de produits dérivés de la BMW Championship.

La proximité avec les joueurs

Lorsque vous êtes sur le parcours, la seule chose qui vous sépare des joueurs est une simple ficelle ou quelques tribunes qui vous rappelle la distance à garder. Mais cela n’empêche pas certains joueurs d’en être proche ou de venir taper dans la main des spectateurs. C’est surtout lors des changements de trous par exemple que les joueurs sont proches et ne se gênent pas parfois de discuter avec vous rapidement. J’ai été étonné de voir ça mais je trouve ça super pour l’engagement avec les spectateurs. Même dans le tennis vous ne verrez pas un joueur venir discuter avec vous à la fin d’un jeu ou d’un set. À part Nick Kyrgios, évidemment. Vous vous imaginez échanger quelques mots avec Monfils ou Djokovic par exemple ? C’est ce qu’il m’est arrivé avec Tommy Fleetwood et Bryson DeChambeau lors de ce BMW Championship. L’expérience est incroyable et je pense que ça fidélise totalement le spectateur. En plus, à la fin de leurs 18 trous, les joueurs vont dans une zone d’autographe où ils prennent le temps de venir échanger avec leurs fans.

Un coût à ne pas négliger

Cet événement qui dure sur une semaine : 2 jours de qualification et 4 jours de tournoi sont tout de même assez coûteux. Cela m’a coûté 75$, sur ticketmaster, pour assister à la première journée de tournoi. En plus de ça, on vous propose un parking à 20$. Ce que je n’ai pas pris. Mais j’ai dû me garer à 45 minutes du parcours. Puis, une fois sur place, le prix des choses est aussi très cher. 4$ pour une bouteille d’eau… Sans point d’eau pour la remplir après. On se rend bien compte que le golf est l’un des sports les plus lucratifs.

Mes recommandations

Il est possible d’assister à ces formidables événements sans forcément dépenser une fortune. Avec un casse-croute, une grande bouteille d’eau et en se garant à l’extérieur du club, vous n’aurez qu’à régler votre entrée. Au BMW Championship ils n’ont pas voulu me faire rentrer avec mon sac à dos mais m’ont donné un sac plastique pour mettre mes affaires. Donc au final je n’ai pas eu trop de soucis mais j’ai quand même dû payer 10$ de casier… Après tout dépend du tournoi je pense. Renseignez-vous avant bien entendu.

Si vous aimez le golf, alors je pense qu’assister à un événement comme cela est absolument incroyable. C’est encore plus fort qu’un match de foot pour un supporter de football ou de rugby. La proximité avec les joueurs est tellement dingue que vous verrez FORCÉMENT votre idole de très près et que vous aurez surement la possibilité d’échanger 2-3 mots. Un petit conseil, vérifier la météo, parce qu’autrement vous passerez une journée sous la pluie et ça ne risque pas d’être la meilleure expérience pour vous. En tout cas, moi qui aie commencé à m’y intéresser lors de la dernière Ryder Cup mais n’étant pas un immense fan, j’ai été émerveillé. Alors pourquoi pas vous ?

Laisser un commentaire