Avez-vous déjà eu la chance de partir à New York ? Avez-vous déjà eu la chance d’assister à un Grand Chelem ? Et si on vous disait qu’un jour vous iriez à l’US Open ? C’est de cette manière que mes quatre mois de Voyage Autour des Stades se sont terminés. Une expérience formidable que je devais absolument vous partager !

Assister à l’US Open

Certains vous diront que l’US Open est le meilleur grand chelem auquel assisté. N’ayant jamais assisté à aucun autre Grand Chelem, je ne peux pas vous dire si celui-ci et mieux. Cependant, le « village de l’US Open » est superbe, ça c’est une certitude.

Entouré d’une dizaine de stades, le court Arthur Ashe est le court de tennis le plus important au monde avec 90 suites de luxe, 22 547 sièges individuels et cinq restaurants. Il est nommé en mémoire du premier vainqueur de l’US Open de l’ère Open en 1968. : Arthur Ashe.

Autour de ce gigantesque stade, de nombreux points de restauration, de boutiques officiels (Ralph Lauren, US Open, Adidas…), et chaînes de télévision (ESPN, Eurosport…) accueillent les visiteurs lors de la quinzaine.

Ma première journée

Première journée à Flushing Meadow pour assister à un match de titan : Daniil Medvedev rencontrait Stanislas Wawrinka en quart de finale. Le futur finaliste de cet US Open restait sur 10 victoires consécutives après son titre au tournoi de Cincinnati une dizaine de jours plus tôt. Un sacré morceau pour le suisse, ancien numéro trois mondial.

En effet, le match a bien démarré pour le russe qui a remporté les deux premiers sets de la partie. Cependant, « Stan The Man » a réussi à retrouver de sa superbe dans la 3ème manche pour revenir dans le match avant de s’effondrer dans le quatrième set. Une victoire qui n’a plu qu’à moitié au public américain mais qui permet à Medvedev de continuer sa folie des grandeurs avec en se qualifiant à la première demi-final en grand chelem de sa carrière. À la suite de ce match, il a rencontré Dimitrov (tombeur de Federer) et a perdu face à Nadal en finale.

Avant et après ce match, j’ai eu la chance de voir deux doubles sur le stade Louis Armstrong.

Ma seconde journée à l’US Open

Un mois avant de me rendre à New York j’avais acheté mon ticket pour cette seconde journée. L’un de mes amis qui vit là-bas a pu bloquer son après-midi pour assister avec moi au quart de finale. Par chance, Gaël Monfils était programmé pour ce jour-ci. Un quart de final, à l’US Open, à voir Gaël Monfils. Parfait. Le français rencontrait le jeune italien Matteo Berrettini pour accéder à la demi-finale.

Cependant, malgré un premier set proprement remporté par Monfils, celui-ci est retombé dans ses travers en se faisant mené 2 sets à 1. Le quatrième set était super important et allait voir le match se terminer sur une victoire de l’Italien ou un cinquième set décisifs. Le showman Monfils a mis le public de New York dans sa poche dans ce quatrième set et a emmené Berrettini dans un cinquième set. Pendant ce dernier set le Français a sauvé 3 balles de set dans une ambiance de folie avant de céder dans le tie-break décisif. Sans sa vingtaine de double fautes, le Français aurait sans doute mérité mieux. En tout cas, il nous aura fait passer 4 heures de pure folie sur le court Arthur Ashe.

Avant de voir l’affrontement entre le français et l’italien j’ai assisté au quart de finale féminin entre Donna Vekić et Belinda Bencic avant de terminer ma journée par la demi-finale de double des futurs champions de l’US Open.

Quelques astuces

Si vous venez en voiture aux alentours de Flushing Meadow, ne payez pas le parking de l’US Open. Dans le Queens, il y a beaucoup de places gratuites qui ne seront pas loin du lieu de l’événement. Allez sur l’application SpotAngels que j’ai utiliser pendant mon voyage. Vous sauverez de l’argent pour vous offrir une bière sur place, vous en aurez besoin…

Et oui, malheureusement le prix des boissons et de la nourriture sont extrêmement élevé. Vous trouverez beaucoup de buvette dans le « village » où boire une bière ou même des cocktails. Il y a aussi un grand nombre de points de restauration mais vous pouvez aussi venir avec votre nourriture.

Apporter votre sac à dos est interdit lorsque vous vous rendez à l’US Open. Apportez un plus petit sac si vous voulez ramener une bouteille d’eau, ou un casse croûte. Amener vos sandwichs vous permettra de réduire les frais car sur place, la nourriture coûte chère.

Sans oublier que les places pour l’US Open sont chères. Cependant vous pouvez penser à réduire les coûts en passant par des applications comme Seatgeek ou stubhub

Mon dernier conseil : Profitez car cet événement était formidable !

Laisser un commentaire